La majorité UMP-UDI a négligé des investissements essentiels.

Collèges : les programmes retardés

Enseignement

Compétence obligatoire Aussi bien pour le 1er degré que pour les collèges, le total des dépenses d’investissement entre 2008 et 2013 accuse une baisse de 71%. Pourtant la Côte-d’Or n’a toujours pas rénové son dernier collège de type « Pailleron ». Et deux collèges, et surtout leurs collégiens, restent sans équipement sportif dédié. Les programmes pluriannuels d’investissement (PPI) ont tous été prolongés, différés ou retardés.

Côté fonctionnement, si le Département a instauré, conformément à la loi, un tarif unique pour la restauration scolaire, la majorité UMP-UDI a refusé la proposition présentée par les Forces de progrès pour que les tarifs soient modulés selon les ressources des familles.

 

Routes départementales : encore du retard

Voirie départementale

Compétence obligatoire Alors qu’il faudrait refaire entre 500 à 550 km de couches de roulement par an en moyenne (10% des 5853 km du réseau départemental), seule la moitié est péniblement réalisée. La répartition des crédits pour l’entretien des routes fait par ailleurs apparaitre un usage principal et majoritaire pour des routes de la circonscription du président du Conseil général (905km sur 1660km refaits depuis 2009). Or c’est partout en Côte-d’Or que des routes départementales sont en mauvais état. Et ce alors que la baisse des crédits est marquée : – 46%.

La majorité UMP-UDI a rejeté la proposition présentée par les élus des Forces de Progrès pour créer une mission d’information et d’évaluation des politiques menées en matière de voirie.

 

Logements : le retard s’accumule

Logement

Compétence obligatoire et partagée Dans ce domaine qui est au coeur de nos préoccupations, le bilan de la majorité UMP-UDI est éloquent : les crédits ont baissé de 32% entre 2008 et 2013 et les engagements prévus, et signés par le Président du Conseil général en 2010 dans le cadre des Contrats Ambition Côte-d’Or avec le Grand Dijon n’ont pas été tenus ! C’est prévu suite à un avenant qui a été adopté fin 2014. Mais en attendant, le retard s’accumule pour la construction comme la réhabilitation des logements…

 

Haut débit : du retard dès le démarrage

Haut débit

 

Action facultative Annoncé à grand renfort d’effets de communication en octobre 2012, le plan Tres haut débit commence à peine en 2015… Au 1er mars 2015 le nombre de foyers connectés à la fibre optique à domicile est égal à … zéro. C’était pourtant annoncé pour 2014 ! Des installations NRA-ZO ont bel et bien eu lieu ainsi que de nouveaux pylones de téléphonie mobile. Mais force est de constater dans ces deux domaines le retard est déjà pris (pour internet) ou n’est toujours pas rattrapé (pour la téléphonie mobile).

 

Transports scolaires : des chiffres trop flous

Les transports

Compétence obligatoire Le succès de la fréquentation des lignes régulières depuis l’instauration du ticket unique à 1,50€ se traduit logiquement par une hausse des dépenses.

Mais comment expliquer que la suppression du samedi matin entraine une baisse de 125000€ et que la réforme les rythmes scolaires entrainerait un surcoût de 820 000 €, selon des chiffres invérifiables du Président du Conseil général ?
Sur la période comprise entre 2008 et 2013 -une période sans aucune réforme-, on constate une hausse des dépenses de 1,7 M€ (+7%) pour les transports scolaires. Et la participation financière demandée par le département aux communes est passée, entre 2009 et 2014, de 101€ par élève et par an à 131 € par élève et par an.

 

Muséoparc d’Alésia : le succès attendu.

La contribution d'équilibre du département

 

Action facultative Selon les chiffres publiés dans le rapport de la Chambre régionale des comptes, le total de l’investissement pour l’aménagement du MuséoParc Alésia se monte à 64,2 M€, y compris 30 M€ pour la 2eme phase des travaux avec la construction du musée décidée en retard en 2014.
En fonctionnement, la subvention d’équilibre versée par le Département à l’exploitant est passée de 1 282 052,74 € en 2008 à 3 267 876,31 € en 2013.


Pour nous contacter

03 80 27 39 90


Secrétariat du Groupe des Forces de Progrès du Conseil départemental de la Côte-d'Or
19 boulevard de Brosses
21000 DIJON
[email protected]
           


Suivez le groupe sur Twitter !



  • RT : Je serai aux cotés des personnels des EHPAD pour leur apporter mon soutien cet après-midi à 14h rue de la préfectur… https://t.co/vBXYAtjdSt Il y a 3 semaines 4 jours
  • RT : Hommage à notre ami Jean Paul Noret en préambule de la session du ce matin Il y a 2 mois 1 semaine
  • Retrouvez nos propositions faites en session du hier lors des débats : économie circulaire, égalité hommes/fe… https://t.co/XvfOmohlbe Il y a 2 mois 4 semaines
Aller en haut